Nos services > Bibliothèque > Contre l'astrologie directive

Comment adapter la psychologie
de Carl Rogers à la consultation astrologique

Alain de Chivré

Par Alain de Chivré

Ancien directeur de l'Institut d'Etudes Astrologiques





Tout conseil astrologique peut facilement devenir une manipulation. Pour éviter cette dérive, il est important de recourir à une certaine forme de maïeutique (l'art d'accoucher les esprits dans la tradition socratique) permettant au consultant de découvrir et de formuler par lui-même ses potentialités. Alain de Chivré définit le cadre et les enjeux de la consultation astrologique en s'inspirant de l'oeuvre du psychologue américain Carl Rogers : l'Approche Centrée sur la Personne (ACP).

Carl Rogers
Carl Rogers est un psychologue américain né en 1902 et mort en 1987. Selon lui, le but de toute existence est d'être soi-même et de développer sa personnalité. L'autorité suprême qui fonde la connaissance est l'expérience vécue. Ce spécialiste de la relation d'aide est un fervent partisan de la pédagogie non directive.





Quels sont - succinctement - les grands principes de la psychologie de Carl Rogers ? L'authenticité, l'empathie, la congruence, la non-directivité, l'expérience, la reformulation ... Décrivons brièvement chacune de ces notions en les adaptant à la spécificité de l'astrologie (ACP, ou "Astrologie Centrée sur la Personne").

L'authenticité

C'est la qualité par laquelle l'astrologue a l'obligation d'être vrai. Il doit effacer toute sa technique pour privilégier cette sincérité. ROGERS dit, à propos du thérapeute, qu'il doit "être exactement ce qu'il est et non pas une façade, un rôle, une prétention, (...)". Développer de grandes explications astrologiques avec des formulations compliquées, c'est traiter la personne comme un objet...

La congruence

C'est la cohérence de l'astrologue, c'est-à-dire l'accord entre ce qu'il ressent profondément et ce qu'il est. L'astrologue doit être conscient de ses affects et les reconnaître, comme tels.

L'empathie

Elle peut se définir comme une aptitude à percevoir vraiment ce qui se passe chez l'autre sur le plan des émotions et du ressenti. Il s'agit d'une compréhension "affective".

La non-directivité

C'est l'une des clés de voûte dé la théorie rogérienne. ce principe peut constituer aussi, à notre sens, l'un des piliers de l'A.C.P. Le piège tendu par la systémique astrologique  incite à faire  du  descriptif. L'astrologue colle trop vite des étiquettes à son consultant. Pour simplifier : "Vous êtes Taureau donc vous êtes stable et possessif ... Vous êtes Gémeaux donc vous êtes bavard et remuant"... Cette option directive nous paraît très imprudente. La grille de lecture astrologique ne doit pas être utilisée pour faire du descriptif. Le thème ne nous renseigne pas sur le réel ou le manifesté mais sur ce qui sous-tend le réel (rapport conscient-inconscient). Le thème est à mettre en situation dans un contexte socio-éducatif, familial, professionnel, amical, ... C'est une différence fondamentale avec l'astrologie classique qui, souvent, considère le thème comme une réalité correspondant au vécu de la personne. Ici, aucun préjugé sur la réalité existentielle de la personne mais un simple accès à sa structure de personnalité.

Le rôle de l'astrologue consiste à évoquer les potentialités comme des champs de possibilités. Avec l'A.C.P., nous refusons d'affirmer qu'une personne Cancer est systématiquement réservée, timide, affectueuse. Nous savons seulement qu'elle est plus concernée que n'importe quel autre signe par le principe de la protection, par les problèmes émotionnels. Dans la consultation, nous l'invitons donc à parler de ses souvenirs, de ses enfants, de sa famille, et nous profitons de cette verbalisation pour valoriser dans son discours tous les principes positifs du Cancer : intuition,  créativité...  Ainsi, l'astrologue reformule et "confirme" l'autre par rapport à ses potentialités. En A.C.P., c'est le client qui interprète son thème plus que l'astrologue. Ce dernier ne fait qu'évoquer les principes qui sont censés animer la personne.

Le pouvoir est conféré au consultant. Les images symboliques sont des prétextes à expériences : faire découvrir au "client" le héros qui est en lui, l'inciter à rechercher le rapport personnel qu'il entretient avec chacun des mythes. Ainsi les planètes ne correspondent plus à des qualités ou des défauts décrits par l'astrologue mais seulement à des fonctions plus ou moins expérimentées inconsciemment. La consultation astrologique permet de les réinventer et de les mettre en scène. L'entretien astrologique peut, ainsi, permettre une conscientisation active. On peut, par exemple, "brancher" un consultant sur sa mémoire Vénus en lui proposant un travail sur les odeurs. On peut aussi l'inviter à découvrir sa mémoire Mercure par des exercices respiratoires ou par la lecture d'un texte à haute voix.

L'exploration est sans limite. La seule : le respect du consultant ! L'astrologie conçue de cette manière devient un formidable instrument de développement. Elle peut aussi  constituer  un  excellent  outil thérapeutique. Tout est dans l'art et la manière ...



Cours d'astrologie gratuit

L'astrologie vous intéresse ? Nous vous offrons un cours !


cours astrologie gratuit

Les formations proposées

Retrouvez l'ensemble des cours d'astrologie proposés

Contactez-nous

Claude de Chivré
claudechivre@yahoo.com