L'astrologie ne sert pas à prédire l'avenir mais à comprendre le présent.

C'est un professionnel de l'astrologie qui lance ce pavé dans la marre. Au risque de déranger toute sa corporation. Alain de Chivré vient de publier dans la revue officielle de la Fédération des Astrologues Francophones un article courageux qui dénonce les pratiques divinatoires et propose dans la foulée une importante réforme de la pratique astrologique.


Comment peut-on au XXI ème siècle se permettre (au vu de l'examen d'un thème astrologique) de prévoir une réussite à un examen, un succès électoral, un changement de travail, une rencontre amoureuse, etc... C’est stupide. Cela reviendrait à considérer que tout est écrit dans le ciel. L'astrologie ne fonctionne pas sur ce déterminisme primaire. C'est beaucoup plus subtile.

Certes, notre relation avec le système solaire, les saisons, le rythme du jour et de la nuit, tout cela n’est pas sans incidence sur nos comportements mais ce n'est pas une raison pour réduire l'astrologie à un vulgaire fatalisme. De multiples facteurs interfèrent sur nos façons d’être et d'agir, c'est l'analyse et le croisement de ces multiples facteurs qui permet de comprendre ce que nous pouvons faire de notre petit espace de liberté. Et c'est là que se situe l'intérêt de l'astrologie.


Cours d'astrologie gratuit

L'astrologie vous intéresse ? Nous vous offrons un cours !


cours astrologie gratuit

Contactez-nous

Claude de Chivré
claudechivre@yahoo.com